Dans les meetings politiques on a souvent

L’impression d’écouter tour à tour :

 

   LES ONE MEN SHOW DE LA POLITIQUE

 

Beaucoup veulent faire de la politique

Comme s’ils rentraient dans un grand cirque.

La politique cela n’a jamais été un grand cirque

Si le chapiteau est démonté

On peut avoir tous les talents de bon orateur

Personne ne voudra vous écouter

Même si votre programme c’est pour leur bonheur.

 

Non la politique ce n’est pas une école de cirque

Où l’on vous apprend à jongler avec le budget

Entre tirer la corde à gauche puis à droite

Pour au milieu finir par trop serrer

Et lui donner une allure minceur très plate

 

La politique ce n’est pas cela

Se montrer bel homme sur les planches

De la grande assemblée des blablabla

En faisant constamment le comique

Pour la détente rigolote du dimanche,

Non, la politique ce n’est pas un cirque,

Il faut savoir trousser ses manches

Pour trouver la juste et bonne solution

Pour une France coupée en tranches

 

Qui mérite de mûres et sages réflexions

Pour recoller les morceaux socialement.

Et ce n’est pas le travail d’un débutant,

D’un comique et gai luron fanfaron

 

Mandaté pour amuser la galerie

Devant le congrès des profs

Qui pas convaincus font bof,  

La politique c’est plus que cela,

C’est du sérieux avec des gens sérieux

Pour votre bien pour que demain ça aille mieux

Pour votre famille, parents jeunes gens et vieux.

 

La politique ce n’est pas une école de cirque

Qui forme les illusionnistes et les comiques

Qui chercheront de tenter de faire l’équilibre

Avec les prélèvements à en prendre là

Et très gonflé se sentir totalement libre

Pour en remettre malicieusement là

Pour faire du pareil au même sans se gêner

En diminuant d’un autre côté

 

 LES ONE MEN SHOW DE LA POLITIQUE.

 

Pour augmenter d’autres

Ce n’est toujours si facile

Même pour les jeunes apôtres  

Les plus matheux et habiles

 

Car démultiplier les augmentations,

Réduire certains gros prélèvements

Et les remplacer par des taxes

Qui dépassent largement le max

Des anciennes augmentations

Cela donne du chiffre à retordre

Et il faut avoir dans la tête de l’ordre.

 

La politique ce n’est pas un prix

Qu’on donne à un one man show

Même si hypocritement il vous dit

Tout son programme en quelques mots :

« Citoyens souffrants je vous ai compris  »

Mais s’il vous laissent avec tous vos maux

 

Dites-moi franchement il a comprit quoi ?

C’est tellement rouillé l’appareil de l’état

Et comme toutes les caisses sont vides

On attend des offres low coast

De Taïwan, de Chine ou du Laos  »

 

Oui, sommes-nous assez stupides

Pour confier à de tels gens ce poste

De chef d’état à notre grand  pays

Ne souffrez-vous pas assez mes amis ?

 

Non, la politique ce n’est pas un cirque

Avec des acrobates, des automates,

Des jongleurs équilibristes, des comiques

Ni un show avec des casseroles

A qui on lance sans cesse des tomates

Chacun de bon gré à tour de rôle

Non, non, la politique ce n’est pas tout cela

La politique c’est un grand devoir d’état.  

 

La politique ce n’est pas un plongeon

Qu’on fait dans le grand vide

Pour brasser au passage que du vent

Ni non plus un numéro d’homicide fratricide

 

 

 

 

  LES ONE MEN SHOW DE LA POLITIQUE .

 

Qui entraîne tout le peuple avec lui

Dans le désarroi d’un suicide collectif

La politique c’est quelque chose de sérieux

Qui a pour but et aussi grand objectif

D’être attentif aux revendications des malheureux

 

 

La politique ce n’est pas un plongeon

 Qu’on fait dans le grand vide

Pour attirer avec soi en même temps

Dans le grand brassage du vent

Tout le peuple des stupides

Avec lui, au fond du grand puits

 

Dans le désarroi d’un suicide collectif,

La politique c’est plus sérieux que cela

Avec des hommes qui ont un but et un objectif

Pour bien diriger l’appareil de l’état ;

 

La politique ce n’est pas comment dire

Se permettre de faire de belles phrases

Pour toujours facilement  vous endormir

Comme des gens fatigués  de nases

Electeurs vous qui n’avez perdu aucune case

 

La politique ce n’est pas toujours vous mentir

Car bien sûr à un certain moment

Même pour des couillons à vrai dire

Cela ne passera pas, non, non

La politique ce n’est comment dire …

 

Elysée , moi , Elysée , moi ,

Pour un ou plusieurs quinquennats ,

Et pour votre bien à vie pourquoi pas ,

Non , la politique ce n’est pas tout cela .

 

     Cher Candidat ,

 

Vous prétendant et très ambitieux futur locataire

De l’Elysée , votre politique aura quoi vraiment

De si différent des autres candidats qui eux-mêmes

Prétendent qu’ils ont un très bon programme en

Béton et le plus sérieux pour satisfaire tous les

Français de toutes les couches sociales ?