LETTRE    OUVERTE       

 

               AUX        

    PRESIDENTIABLES          

                DE            

               2012.     

                   2             

La France est malade et

Tous les français ont en

Commun une seule et

Unique maladie :

       INDIGNE

Et c’est très difficile à soigner.

Oui, les français sont indignés

De tout et durant ces 50 jours

Qui nous restent tous, on  a un

Mot à dire aux candidats,

On a tous une question à leur

Poser et on attend d’eux une

Réponse et une solution.

  VOUS candidat à la Présidentielle

Chaque corps de métier, chaque

Citoyen, chaque votant de nos 23

Régions de France ont une bonne

Question à vous poser.

 

   Le vote utile dépendra de vos

Réponses et capacités de bien

Résoudre nos légitimes questions,

Mais surtout de votre programme.

 

SACHEZ LE les français non, ne

Décolèrent pas et ils sont tous de

Plus en plus indignés.

 

SAURIEZ – VOUS leur rendre

Leur sourire avec tous vos sujets

Clivant ?

Quelles  mesures INNOVANTES

Avez- vous pour nous remonter le

 Moral ?

  La France est même trop riche en

Pauvres, prendriez – vous des mesures

Pour contrôler la traçabilité de l’argent

Pour éviter les grands paradis fiscaux ?               

                  

  Même la France qui se lève tôt souffre,

Ou qui se couche tard, d’ailleurs, avez-

Vous la solution à nos problèmes ?

 

 

 

 

Nous les indignés, les opprimés, oui,

Nous tous qui avons assez et marre

Et vraiment ras le bol de cette situation là,

Alors oui, osons l’ouvrir très très grande

Pour qu’on puisse nous entendre et surtout

Aussi très bien nous comprendre, de sorte

Que ils s’interrogent sur notre pauvre sort

Et y réfléchissent longuement mais aussi très

Sérieusement en fonction de toutes nos

Légitimes questions d’actualité très pressantes

Et très urgentes pour nous tous.

 

Oui, à tous les candidats à la présidentielle

De mai 2012, osons avec fermeté leur

Envoyer une longue lettre ouverte et exigeons

D’eux une vraie et bonne réponse à toutes

Nos attentes.

 

Puisque nous sommes si nombreux,

Oui, mes très chers amis, vous toutes

 Et tous, nous les pauvres, nous tous le

Grand peuple des indignés et des souffrants,

Nous les tous petits de toute la France,

Tous regroupons toutes nos forces pour écrire

Cette lettre ouverte aux candidats,

Tous sans exception, à la présidentielle

 De  mai 2012, ET OSONS aussi,

Leur demander s’ils ont une solution à tous

Ceux qui journellement ont pour oraisons

Sur l’autel des profits de toute l’Hexagone,

Toute une longe litanie sans fin et toute une

Kyrielle de cris de souci tel :

Y en a marre, s.d.f, pourquoi, pourquoi,

Ca urge, c’est dur, vous les messies de la

Politique, nous avez-vous compris, êtes –vous

Conscients, trop cher l’argent, êtes vous Sensibles, trop de dents, stop chômage, on veut

Tous travailler, nom d’un chien, dites leur oui,

Pour en citer que celles là ?